Contactez nous
05.55.51.95.50

Menu
Trouvez votre logement :
Logement :
Type :
 
Surface : De à
Loyer : De à
Commune :
 Accueil du site > Vous êtes LOCATAIRE > Les démarches locatives
Augmenter police Diminuer police

Le départ

 

 Le préavis de départ

 

Il pourra être donné congé du logement à votre initiative ou celle de Creusalis.

 

Celui-ci doit faire l’objet d’un envoi par lettre recommandée avec accusé de réception (le cachet de la poste faisant foi).

 

Le délai de préavis est généralement de 3 mois. Il court à compter de la réception de la lettre recommandée.

 

Dans certains cas, le préavis peut être réduit, sur présentation d’un justificatif :

  • Délai de 2 mois, en cas de :
    •  location dans un autre organisme de logement social
  • Délai d’1 mois, en cas de : 
    •  perte d’un emploi (licenciement, fin de CDD)
    •  premier emploi
    •  raison de santé pour les personnes âgées de + de 60 ans
    •  mutation professionnelle
    •  bénéfice du RSA

 

Dès la notification du congé, vous devrez permettre la visite des lieux, en vue d’une nouvelle location.

 

Les lieux loués devront être laissés en bon état de propreté, la cave, les dépendances et garages vides et nettoyés.

 

Enfin, les clés devront être restituées au plus tard, le jour de l’expiration du contrat. Elles devront être déposées au siège de Creusalis, à l’agence de votre secteur ou à la mairie de la commune concernée

 

 

 La visite conseil

 

La visite conseil (ou pré état des lieux) vous permet de bénéficier d’une expertise de Creusalis sur l’état général de votre logement. Elle sert à établir la liste des éventuels travaux qui pourraient être à votre charge, consécutivement à votre séjour dans les lieux. La prise en charge de ces réparations empêchera une possible retenue financière sur votre dépôt de garantie.

 

Cette visite doit faire l’objet d’une demande, écrite ou orale, auprès de Creusalis.

 

 

 L’état des lieux de sortie

 

Lors de votre départ, un état des lieux contradictoire est réalisé, après que votre logement ait été vidé de tout meuble. Il donne lieu à l’établissement d’un procès verbal constatant l’état de votre logement, qui devra être laissé propre et entretenu.

 

Dans le cas contraire, certaines réparations locatives pourront vous êtres réclamées, concernant notamment :

  • Les papiers peints, peintures et revêtements de sols abîmés
  • Les appareils électriques et sanitaires cassés, fêlés ou détériorés
  • Les portes, portes-fenêtres et serrures abîmées
  • Les vitres cassées ou fêlées
  • Les canalisations et robinetteries dégradées