Contactez nous
05.55.51.95.50

Menu
Trouvez votre logement :
Logement :
Type :
 
Surface : De à
Loyer : De à
Commune :
 Accueil du site > CREUSALIS > Les actualités
Augmenter police Diminuer police

Creusalis souhaite développer son parc locatif pour faire face à une diminution de ses ressources

Pour faire face à une diminution de ses ressources, Creusalis souhaite développer son parc locatif et s’appuyer ainsi sur des loyers supplémentaires. Dans ce sens, l’office public de l’habitat de la Creuse négocie actuellement le rachat de 500 logements auprès de deux bailleurs sociaux.

 

10 % de ressources financières en moins à partir de 2020

L’office public doit s’adapter à un contexte financier particulièrement tendu. En effet, contrairement à la baisse des aides personnalisées pour le logement (APL) intervenue en octobre 2017 (5 €), celle, plus importante, actée par le gouvernement en février 2018, est entièrement compensée par les bailleurs sociaux via une diminution des loyers. Cette réduction de loyer de solidarité (RLS) supportée par Creusalis engendre une baisse des recettes de 740 000€ en 2018, 810 000€ en 2019 et 1 620 000€ par an à compter de 2020. À partir de 2020, Creusalis devra donc fonctionner avec 10% de ressources financières en moins.

Plus de logements, plus de ressources

Plus de logements, plus de loyers, c’est en somme la stratégie adoptée par Creusalis pour faire face à une diminution de ses ressources. 

Pour compenser ces pertes financières, Creusalis souhaite augmenter la taille de son parc locatif tout en consolidant sa place d’acteur principal en tant que gestionnaire de logements sociaux sur le territoire de la Creuse. L’acquisition de nouveaux logements sociaux sur le département permettra aussi d’enrayer la baisse du nombre de biens gérés par Creusalis suite à des opérations de démolition qui ont eu lieu ces dernières années. Pour cela, Creusalis compte bien saisir les opportunités immobilières. En effet, par anticipation aux évolutions législatives (loi ELAN), de nombreux bailleurs sociaux rationalisent leur parc en vendant certains de leurs biens immobiliers.

Une négociation en cours pour le rachat de 500 logements

Conformément à cette stratégie de développement, Creusalis négocie actuellement le rachat de 500 logements auprès de deux bailleurs sociaux qui souhaitent se désengager du territoire de la Creuse. Ces 500 logements sont constitués à 70% de maisons individuelles et ils porteraient à environ 5200 logements le nombre de logements familiaux gérés par Creusalis.

Par ailleurs, ces rachats de logements sociaux n’auront pas d’impact sur la qualité de l’entretien et de la gestion des biens appartenant déjà à Creusalis. L’entretien des nouveaux logements sera amorti par les ressources générées par ces nouveaux loyers et l’Office en a intégré le coût dans le plan de financement de ces opérations.

Enfin, pour gérer au mieux l’augmentation de la taille de son parc et offrir un service de qualité aux nouveaux locataires, Creusalis pourra s’appuyer sur toutes ses forces vives, l’Office étant le seul bailleur social du département à disposer d’une régie intégrée et d’une équipe pluridisciplinaire d’environ 120 personnes.