Contactez nous 05.55.51.95.50
Menu
Trouvez votre logement :
Logement :
Type :
 
Surface : De à
Loyer : De à
Commune :
 Accueil du site > CREUSALIS > Les actualités
Augmenter police Diminuer police

Comment refaire un joint silicone et éviter les infiltrations

On dit que l’eau trouve toujours son chemin. Alors, lorsque les joints silicones des salles de bains et des cuisines sont abîmés, l’infiltration est vite arrivée. Dans ce cas, il n’y a pas 36 solutions : il faut les refaire. Et là, puisqu’il s’agit d’entretien courant du logement, c’est au locataire d’agir. Mais pas de panique, voici quelques conseils pour réaliser des joints dans les règles de l’art.


Le mastic silicone, l’arme fatale aux infiltrations

Le mastic silicone, plus couramment appelé silicone, sert à la réalisation des joints sanitaires dans les cuisines et les salles de bains. Il permet d’effectuer le raccordement entre les éviers, baignoires, lavabos, douches et les murs, meubles et supports carrelés. Son entretien régulier permet de se préserver de l’humidité et des infiltrations.


Comment refaire ses joints en 6 étapes

  1. Utilisez un cutter pour enlever le vieux joint sans rayer ni le bac ni le mur ou la faïence.
  2. Nettoyez à l’eau savonneuse avec un peu de javel pour enlever le restant et enlever la moisissure éventuelle. La zone doit être sèche et sans trace d’humidité.
  3. Essuyez la zone avec un chiffon.
  4. Munissez-vous d’une cartouche de silicone sanitaire blanc (ou autre).
  5. Mettez la cartouche de silicone dans le pistolet, appuyez, répandez le silicone avec le pistolet orienté à 45 degrés.
  6. Lissez le joint. Pour cela, mouillez votre doigt avec de l’eau savonneuse et passez-le sur le joint. Vous pouvez également utiliser une spatule de lissage ou lisseur de joints, en plastique ou en caoutchouc souple ou bien une cale en bois aux bords arrondis. L’outil doit être humidifié à l’eau savonneuse avant utilisation. 

Et voilà. Le tour est joué. Notez toutefois qu’il faut attendre 24 heures avant de mouiller le nouveau joint (et donc de prendre une douche).

Et comme une vidéo vaut mieux qu’un long discours, Creusalis vous invite à visionner celle-ci. https://www.youtube.com/watch?v=Hnm...


En la matière, mieux vaut prévenir que subir

L’eau n’attend pas. Dès qu’un passage se crée, elle s’infiltre. Mieux vaut alors prévenir que subir et ne pas laisser sa salle de bain, ainsi que les autres pièces d’eau, en mauvais état. Plus vite on traite, moins le coût de réparation est important. Refaire ses joints, en suivant bien la méthode détaillée dans cet article, permet donc d’éviter bon nombre de sinistres. Si vous constatez des dégradations trop importantes, contactez Creusalis et demandez le service développement pour connaître la marche à suivre.