Contactez nous
05.55.51.95.50

Menu
Trouvez votre logement :
Logement :
Type :
 
Surface : De à
Loyer : De à
Commune :
 Accueil du site > CREUSALIS > Les actualités
Augmenter police Diminuer police

Brésard, un quartier en mutation

Proche du centre ville de Guéret, le quartier du Docteur Brésard accueille des immeubles parmi les plus anciens du patrimoine de Creusalis. Les quatre bâtiments, composés de 184 logements, ont été construits de 1968 à 1978. Idéalement situé près des écoles et des commerces, c’est un quartier vivant où familles, jeunes couples et personnes retraitées se côtoient en parfaite harmonie.

Afin de renforcer son attractivité, des réhabilitations importantes ont été menées. Dans le milieu des années 1990, l’ensemble des logements a bénéficié de travaux d’amélioration tels que le remplacement des sanitaires, la réfection des revêtements de sol, la mise aux normes de l’électricité… Très récemment, les efforts de Creusalis se sont dirigés vers des interventions offrant aux locataires confort et économies d’énergie, avec le remplacement de l’ensemble des fenêtres. L’esthétique des parties communes a été renforcée par la réfection des peintures des halls d’entrée et des cages d’escalier ainsi que par la rénovation des cabines d’ascenseur. Actuellement, un important chantier de ravalement de façades est en cours. Le choix des teintes, confié à une agence de coloristes, participe à conforter l’image dynamique du quartier.

Maillon essentiel du bien vivre ensemble, le gardien, assure un rôle de coordination et veille à la qualité de vie des habitants. Une loge a été créée pour améliorer l’accueil de tous.

L’association Oasis, installée dans le quartier depuis 1992, apporte un soutien actif et des animations riches aux habitants mais aussi à tous ceux qui le souhaitent. Ses 25 ans d’existence ont été célébrés le 22 septembre dernier. Une telle longévité est à saluer. Les réjouissances proposées ont remporté un vif succès et ont attiré des visiteurs bien au-delà du quartier de Brésard.

Enfin, depuis octobre, il est possible aux habitants de déposer leurs déchets organiques (épluchures de légumes, de fruits, marc de café, sachets de thé, etc.) dans deux points de compostage installés par le SIERS. Le succès a été immédiat ! De nombreux locataires ont adhéré à ce projet de recyclage de leurs déchets verts de manière naturelle et sans pollution. Et dans quelques mois, les habitants pourront bénéficier du compost ainsi créé.

L'un des deux points de compostage de Brésard L'association OASIS à fété ses 25 ans

Bresard vu par une locataire

Installée depuis 1972, Suzanne, affectueusement surnommée Suzy par ses voisins et amis, est une des plus anciennes locataires de Brésard. Avant d’obtenir son appartement, elle logeait sous les toits, dans une mansarde : « Quand j’ai emménagé, je me croyais au paradis ! Je ne voulais pas mettre de rideaux aux fenêtres pour profiter au maximum de la vue. » Quarante ans après, Suzanne apprécie toujours autant le confort que lui apporte son logement. Quand on lui demande si elle envisage de déménager, elle nous fait visiter les lieux qu’elle a décorés avec goût et nous dit avec un grand sourire : « Je suis heureuse ici ! J’aime mon logement, j’apprécie la proximité des commerces… Pourquoi voudrais-je partir ? »

Bresard vu par le gardien

Omar Baddi est le gardien des immeubles de Brésard depuis bientôt 13 ans. Il constate que la richesse du quartier est assurée par le mélange des générations : « De nombreux locataires sont installés depuis des dizaines d’années et sont très attachés à leur logement, à leur environnement. Parallèlement, d’autres familles, plus jeunes souvent, découvrent le quartier au hasard de leur recherche d’appartement. Séduites, elles s’y installent. Et s’intègrent très facilement. » Le gardien salue l’implication de l’association qui prend en charge les enfants les soirs et les mercredis. « Grâce au travail conjoint des parents et des bénévoles d’Oasis, les enfants ne sont pas livrés à eux-mêmes et profitent utilement de leur temps libre. »

Omar, le gardien de Brésard, avec Suzanne, une locataire